Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

logo-progresBrives-Charensac. Une soirée d’échange autour du nucléaire aura lieu le samedi 23 mars, à la Maison pour tous.

Il y a tout juste deux ans, la catastrophe de Fukushima relançait le débat sur la dangerosité potentielle des centrales nucléaires.

les-organisateurs-de-la-journee-de-samedi-photo-lola-faisan.jpg

À l’occasion de ce triste anniversaire, les associations En vrac, de Brives-Charensac, et Ascorie, en partenariat avec le réseau Sortir du nucléaire en Velay, proposent ce samedi 23 mars une soirée d’échanges et d’information autour de l’énergie atomique.

Le comédien et metteur en scène parisien Nicolas Lambert donnera une des dernières représentations de son one-man-show Avenir radieux, une fission française. Ecrite en 2011, en tournée depuis à travers la France, la pièce est le deuxième opus d’une trilogie Bleu-blanc-rouge , dénonçant les malversations et les non-dits des gouvernements français en matière de commerce pétrolier, d’énergie atomique et d’armement.

Seul sur scène, Nicolas Lambert interprète tour à tour une vingtaine de personnages politiques français. Les répliques du comédien sont d’époque : toutes ont été réellement prononcées par les politiques lors de débats, de discours, d’interviews.

L’après-midi sera consacré à plusieurs ateliers de création ouverts à tous les âges, et animés par l’artiste-peintre Franck Bidooock, membre de l’association clermontoise Ascorie.

Samedi 23 mars, Maison pour tous de Brives-Charensac.

À partir de 15 heures : ateliers de création et d’échange. Entrée gratuite.

20 h 30 : « Avenir radieux, une fission française », de et par Nicolas Lambert. Entrée : 10 euros, demi-tarif chômeurs, étudiants, adhérents.

Article et photo de Lola Faisandier
Edition en ligne du lundi 18 mars 2013

affichette 23 mars

Tag(s) : #ECOLOGIE

Partager cet article

Repost 0