Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

logo-progresÀ l’initiative de la biocoop Écho Nature d’Aiguilhe, le Collectif 43 sans OGM s’est exprimé par la voix de Gilles Rousset.

Après avoir rappelé la définition des OGM, le porte-parole du collectif fondé en 2006 a expliqué comment la technique de la mutagénèse, exclue de la directive européenne qui encadre les organismes génétiquement modifiés, prenait le pas sur celle de la transgénèse. Et donc comment de nouveaux OGM apparaissent, tout comme des plantes qualifiées « d’OGM cachés » par les faucheurs.ogm-ni-dans-mon-assiette-ni-dans-les-champs

« Certaines plantes deviennent tellement résistantes qu’on ne peut plus les détruire. Les OGM ne servent à rien pour les consommateurs. Par contre, ils rapportent beaucoup aux industriels. » Et d’appeler à la transparence sur l’étiquette « afin qu’on ne consomme plus des OGM sans le savoir ».

Brève parue dans Le Progrès
Edition en ligne du mardi 16 avril 2013

Tag(s) : #ECOLOGIE

Partager cet article

Repost 0