Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce gouvernement tourne le dos à celles et ceux qui ont permis son arrivée au pouvoir.

Il a conservé les deux piliers de la politique de Sarkozy : une politique libérale pour les profiteurs, à l’opposé des attentes du plus grand nombre, et répressive pour les plus faibles (les syndicalistes devant les tribunaux, les sans-papiers et leurs enfants, les Roms stigmatisés…). Il cherche à mieux museler la démocratie avec le soi-disant Acte III de la décentralisation, en fait « An un » de la recentralisation technocratique

Il veut obtenir la résignation et la passivité des salariés. Il récolte le rejet. Qui en tire profit ? Les patrons, qui obtiennent tout ce qu’ils veulent, et le Front national qui occupe les médias et encourage le racisme.

Ce gouvernement est à l’opposé des aspirations du peuple de gauche. Nous sommes au cœur d’une crise politique, sociale et morale.

Drapeau-Front-de-gauche-2.jpg

Aujourd’hui, nous avons besoin de reconstruire l’espoir, de proposer une véritable alternative à la politique menée.

Dans les mobilisations populaires, cette exigence est présente. Pour les élections de 2014 elle sera aussi présente. La volonté de ne pas subir le capitalisme est assez forte pour imposer une autre politique.

Mais sans attendre rassemblons-nous et prenons des initiatives ! Agissons pour nous attaquer à la domination des actionnaires et des multinationales. Il ne faut pas laisser la rue à la droite, à l'extrême droite et à des patrons démagogues. Prenons des initiatives : ensemble nous changerons le rapport des forces.

Dès le dimanche 1er décembre, le Front de gauche propose une marche nationale à Paris pour une révolution fiscale, la taxation du capital, l'annulation de la hausse de la TVA prévue en janvier 2014. Cette hausse servant à financer le cadeau de 20 milliards fait aux patrons au travers du « plan compétitivité » est le symbole d'une fiscalité injuste. Cette marche « sur Bercy » partira de Place d’Italie à 13h30.

Ces propositions sont inséparables de toutes les luttes dont le Front de gauche est partie prenante :

- Le 23 novembre, nous serons aux côtés des salariés bretons manifestant à Rennes pour dire non à tous les licenciements et restructurations. Une reconversion s'impose qui préserve l'emploi et les droits des salariés...

- Le 23 novembre, nous manifesterons contre les violences à l’appel des associations féministes

- Le 26 novembre, nous manifesterons à nouveau avec les syndicats pour dire non à la loi de destruction de la retraite à 60 ans

- Le 7 décembre, nous serons avec les chômeurs dans la rue pour défendre leurs droits et exiger des allocations décentes. Et aussi avec la Marche pour l’égalité des droits et contre le racisme dont les revendications, 30 ans après, sont toujours plus actuelles.

- Le 14 décembre nous serons avec la Marche pour l’Egalité femmes-hommes.

Le 22 novembre 2013

Tag(s) : #SOCIAL

Partager cet article

Repost 0