Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

GA-membre-FDGA Paris et dans plusieurs villes, des milliers de salariéEs sont descenduEs dans la rue, à l'appel de la CGT, pour défendre leur droit à l'emploi, s'opposer aux licenciements, aux fermetures d'entreprises et aux délocalisations.

Toutes les entreprises où les salariéEs sont en lutte étaient bien présentes dans les manifestations, que ce soit PSA, Sanofi, Arcelor-Mittal, Doux, Licenci'elles, Goodyear, Fralib, et bien d'autres.

Présents devant le Salon de l'auto, ils ont été empêchés de rentrer par des forces de police qui n'ont pas hésité à utiliser des gaz lacrymogènes.

la-haute-loire-avait-fait-le-deplacement-photo-richard-moui.jpg

La Gauche anticapitaliste, membre du Front de gauche, proteste vigoureusement contre ce traitement scandaleux infligé à des travailleurs dont le travail permet aux actionnaires de s'engraisser.

Les « pigeons » ont fait grand bruit sur Internet à propos des mesures fiscales concernant les entreprises dans le budget 2013. Ils ont été soutenus par le Medef et par « Croissance plus », organisation patronale qui regroupe des entreprises particulièrement gourmandes en bénéfices.

Malheureusement, ils ont obtenus gain de cause et le gouvernement va revoir sa copie.

Mais, ceux qui se font plumer ce sont les salariéEs et il est temps d'avancer vers la convergence des mobilisations pour mettre un coup d'arrêt aux licenciements.

Quant au gouvernement Ayrault, s'il veut être utile aux salariéEs qu'il fasse voter une loi interdisant les licenciements dans les entreprises, à commencer par celles qui font des profits et versent des dividendes.

Le 9 octobre 2012
Crédit photo : Richard Mouillaud (délégation altiligérienne en fin de cortège)

Tag(s) : #SOCIAL

Partager cet article

Repost 0