Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

De mardi jusqu'à une journée nationale ce jeudi 14 novembre, la semaine va connaître de nombreuses mobilisations d'enseignants, d'agents et de parents contre l'"Aménagement des Rythmes Educatifs".

Imposée sans concertation et à marche forcée, mise en place pour seulement 25% des élèves, la réforme est de plus en plus contestée.

661944-manifenseignement-0240.jpg

Le décret de V. Peillon est revenu sur la semaine de quatre jours instaurée par N. Sarkozy mais les deux heures d'enseignement supprimées n'ont pas été rétablies et les programmes restent surchargés. Et pour mettre en oeuvre le décret, le gouvernement a dégradé les taux d'encadrement par les personnels d'animation.

Surtout, à l'heure où l'Etat réduit de plusieurs milliards sa dotation aux collectivités locales, le décret Peillon accroît les inégalités territoriales. Et sa mise en oeuvre se heurte à l'inégalité des moyens entre communes, à des personnels trop peu nombreux, souvent précaires et pas ou peu formés, à des locaux trop petits ou inadaptés.

Car ce qui est en jeu c'est l'unicité de l'école publique et l'égalité de traitement des élèves quel que soit leur lieu d'habitation.

Les taux d'encadrement en périscolaire doivent être immédiatement rétablis. Au delà de l'aide financière ponctuelle, la totalité du coût de la réforme, sur la durée, doit être prise en charge par l'Etat pour couper court aux inégalités entre les communes. La réforme des systèmes éducatifs c'est aussi le besoin de locaux adaptés qu'il s'agit maintenant de construire

Ayrault doit suspendre la mise en oeuvre de l'ARE, tout remettre à plat, engager un vrai débat sur la refondation de l'école au niveau des programmes et des moyens.

En vue des municipales l'UMP tente de faire oublier que Sarkozy a supprimé 80 000 postes dans l'éducation nationale.

La Gauche Anticapitaliste membre du Front de Gauche apporte son soutien à toutes les mobilisations en cours et défend la constitution de listes du Front de Gauche indépendantes du PS et opposées aux politiques d'austérité.

Le 11 novembre 2013.

Tag(s) : #EDUCATION

Partager cet article

Repost 0