Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

GA-membre-FDGOn est très loin de l'ambiance du parlement néo-zélandais où après le vote légalisant le mariage pour tous, un chant maori s'est élevé des rangs du public.

Au lieu de cela des paroles insensées, et d'une rare violence, qu'on voudrait croire d'un autre âge, ont été proférées hier lorsque le député UMP Philippe Cochet a accusé la majorité parlementaire « d'assassiner des enfants ».

Ce député du Rhône a toute sa place au côté de Xavier Dor et de SOS Tout petits.

Les propos et actes homophobes se multiplient : agression contre des personnes comme à Paris le week-end dernier ou contre des lieux comme des bars à Lille ou à Bordeaux dernièrement.

Rassemblement-Bastille-20130421.jpg

Des éluEs, des journalistes sont poursuiviEs par des « comités d'accueil » musclés.

Bien qu'ils disent condamner toute violence les dirigeants de l'UMP, les responsables des manifestations anti-mariage pour tous ne cessent de faire monter la tension, d'attiser la haine et les actes discriminatoires par des propos irresponsables, répétés jour après jour, que ce soit dans l'enceinte du parlement ou dans la rue.

En fait, l'UMP, qui n'a pas digéré sa défaite aux élections présidentielle et législatives de 2012, voit dans cet enjeu de société l'occasion de prendre sa revanche, en s'appuyant sur les préjugés les plus rances.

Ce faisant, ils développent une image conservatrice, réactionnaire de la société qui rejette dans un ghetto les homosexuelLEs. Pour eux et elles pas question d'égalité des droits.

La Gauche anticapitaliste, membre du Front de gauche, condamne les actes et violences homophobes ainsi que les propos de ceux et celles qui attisent la haine.

C'est pourquoi elle soutient l'appel unitaire au rassemblement pour l'égalité, contre l'homophobie dimanche 21 avril, à partir de 15h, Place de la Bastille et appelle à y participer.

Le 19 avril 2013.

Tag(s) : #LGBTI

Partager cet article

Repost 0